1.4 De nouveaux outils de communications omniprésents

Si les changements que vit notre société sont de plus en plus rapides, que le monde du travail a tant changé et que la troisième révolution industrielle a déjà débuté, c’est en grande partie grâce à la technologie. L’automobile, les transports en commun, l’électronique, Internet, les énergies et le sans-fil sont omniprésents et incontournables dans notre monde aujourd’hui.

En moins d’un demi-siècle, nous sommes passés de la télévision noir et blanc, de voiture dont le cahier des charges tenait sur une simple feuille de papier (comme celui de la 2CV), d’un téléphone fixe dont les communications étaient très couteuses et d’une presse papier toute puissante à une profusion d’outils de communications temps-réel qui ne nous quittent jamais. L’information circule instantanément et nous arrive sous forme écrite ou vidéo ou que nous nous trouvions : à notre domicile, au bureau, dans la rue, en vacances, … partout et à tout instant. Bienvenue dans le Web 3.0 avec l’Internet des objets où le Web est partout sur tout type de matériel.

A l’occasion de la nouvelle année 2012, le graphiste Cyril Calgaro a réalisé cette sympathique vidéo illustrant l’évolution des moyens de communication vidéo :

En 1956, la science fiction imaginé un futur où les criminels étaient retrouvés grâce à des tables tactiles prospectives. Pour cela, le romancier américain Philipp Dick du mettre toute sa créativité et son imagination dans Minority Report – un roman repris au cinéma en 2002 par Steven Spielberg avec Tom Cruise comme acteur principal.

Aujourd’hui presque tous les appareils sont communiquant : les téléphones portables, les tablettes, les ordinateurs, mais aussi les réfrigérateurs, les chaudières, les voitures, les maisons, les pluviomètres de jardin, les brosses à dents, … tout ! Même le lave-linge peut communiquer. Il peut se programmer pour se mettre en marche à distance à l’heure que vous avez choisi, votre cafetière préparer votre café juste à votre réveil ou votre bouilloire donner une eau brûlante à l’arrivée ponctuelle de vos invités pour le thé grâce à son accès à votre agenda électronique sur votre smartphone.

Ces appareils communiquent entre eux – comme par exemple votre balance informant votre téléphone mobile de votre poids quotidien ; sur Internet – comme votre frigidaire qui va commander sur Internet les produits dont il va tomber en rupture de stock ; ou bien encore avec l’homme – comme votre alarme qui vous informe d’une batterie à changé sur un détecteur de mouvement ou bien d’une intrusion possible à votre maison de campagne.

Ces objets sont des machines qui facilitent notre vie en nous apportant un certain confort et en nous faisant gagner du temps. C’est pourquoi l’engouement pour le concept d’objet communiquant se manifeste aujourd’hui dans la plupart des secteurs d’activités : transports, santé, télécommunication, tourisme, bâtiment, électroménager…

Le concept d’objet communiquant remonte aux années 90. Il présente un intérêt grandissant aujourd’hui grâces aux techniques modernes. D’une part, ils permettent de créer des réseaux qui s’interconnectent pour diffuser tous types d’informations partout et en continu. D’autre part, la miniaturisation, en plus du gain de poids et de taille sur les objets, offre la possibilité d’intégrer des puissances de calcul étonnant et de les doter de fonctions intelligentes. A titre de comparaison, un smartphone Apple, Samsung ou autre est 15 fois plus rapide que le plus puissant des superordinateurs en 1979 (Cray-1) et aussi puissant que ceux de 1987 alors qu’il occupait une pièce complète et nécessité un système de refroidissement au nitrogène.

Les évolutions technologiques permettent aujourd’hui la diffusion massive d’objets disposant, produisant ou captant des informations. Ces objets, organisés en réseaux constituent le futur de l’internet.

L’internet des objets ouvre de nouveaux champs d’innovation au niveau des infrastructures, au niveau de la conception de composants moins gourmant en énergie, auto-configurables et sécurisés, mais aussi au niveau applicatif. Le potentiel de ces technologies suscite un intérêt croissant dans de multiples secteurs. Ces objets sont autonomes en énergie, captent leur environnement, sont connectés et savent transmettre des données. Les perspectives de développement sont considérables.

Autre  phénomène récent et particulièrement intéressant est le taux d’équipements électroniques des particuliers. Jusqu’au début des années 2000, le taux d’équipement électroniques des bureaux était très nettement supérieur à celui des foyers. Hors cette tendance s’est inversée sur la dernière décennie. Elle est liée à la conjonction de plusieurs phénomènes : la baisse importante du prix des micro-ordinateurs, l’arrivée des ultra-portables puis  des tablettes, la démocratisation d’Internet, les nombreuses offres de smartphones et abonnements à l’Internet mobile, et autres. Selon Eurostat fin 2010, 63%  des ménages français avaient accès à Internet et 57% se connectent via une ligne haut-débit.  Selon Médiamétrie, plus de 20 millions de foyers sont équipés d’un accès Internet (dont 95 % d’abonnements ADSL). Hors selon l’Insee, il y a 25,689 millions de foyers en France ce qui inciterait à penser que le taux d’équipements Internet des foyers français serait plutôt de 78%.

Les smartphones – tels que l’iPhone – et les tablettes – tels que l’iPad – ont inauguré un changement radical sur la perception que l’on peut se faire d’un objet communiquant. En effet les produits physiques ne répondent plus seulement à quelques besoins mais proposent une infinité de fonctionnalités. Leur connectivité au web les transforme en véritables fenêtres sur le monde qui les entoure. Leur adoption est telle qu’en quelques années, les outils de communications sont devenus un important facteur de réussite sociale. Longtemps symbole de liberté et de réussite sociale, l’automobile a déserté l’imaginaire des jeunes générations au profit des outils de communications mobiles.

La domotique s’inscrit dans cette démarche et connait également un véritable engouement. Elle permet de transformer la place et l’utilisation des technologies de l’information dans notre environnement personnel et professionnel. Philips, qui par exemple produit beaucoup d’objets électroniques, a su dépasser une vision exclusivement « objets » pour promouvoir des concepts plus globaux d’environnement intelligents et d’Intelligence Ambiante. L’idée n’est pas tant d’éviter de multiplier le nombre des objets mais de chercher au contraire le fonctionnement en réseau de différents éléments pour les faire échanger leurs ressources (de perception, de traitement, de stockage d’infos,..) et pour réduire le nombre des objets à manipuler et ainsi réaliser un environnement globalement intelligent.

Grâce à Internet, les outils communiquant sont devenus omniprésents dans nos vies en l’espace d’une décennie. Ils sont devenus incontournables et apportent un vrai de confort de vie. Plus personne ne peut et ne devrait s’en passer. L’accès à Internet et au haut-débit Internet doit être privilégié afin de faciliter cette communication entre les hommes et les appareils. Son absence est devenue aujourd’hui synonyme d’isolement. De plus, les accès Internet haut débit, l’arrivée des réseaux mobiles de quatrième génération, aussi connus sous le nom de 4g ou de LTE,  et l’omniprésence des outils électroniques de communications vont encore démultiplier les objets communiquant ainsi que renforcer le télétravail dans le secteur tertiaire, le développement et l’adoption du Web 3.0 ou bien encore la multiplication des types de réseaux sociaux verticaux.

Comments
One Response to “1.4 De nouveaux outils de communications omniprésents”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • A propose de l’auteur

    Stephane Delaporte
    Créativiste* hyperactif, passionné et connecté, théoricien et auteur du Monde 3.0, évangéliste des nouvelles technologies, protecteur de l'environnement, adepte de l'autosuffisance énergétique et alimentaire, croyant en la génération Y, grand fan de TED, ... mais agnostique dans l'âme.

    * : Personne dont toute l'énergie est tendue vers l'unique but de créer
  • Contacter l’auteur

  • Entrer votre adresse email pour recevoir nos notifications de publication

  • Le Monde 3.0 sur

    Monde 3.0 - Stéphane Delaporte
%d blogueurs aiment cette page :